Histoire

Nom des habitants : les Oresmausois
Le nom d’Oresmaux vient du grand nombre d’ormes, ou ormeaux,
que le sol a toujours produits avec une remarquable facilité.

Evolutions du nom de la commune :

Oresmels en 1175
Oresmeaux en 1215
Oresmeals en 1221
Oresmiaux en 1269

Le 22 mai 1771, un gigantesque incendie détruisit 34 maisons.

Le village reçut quelques obus en 1914-1918.

Les 5 et 6 juin 1940, lors de l’avance allemande sur Paris, le village
fut arrosé de bombes incendiaires : 128 immeubles détruits, dont
l’église, la mairie et l’école. L’église était en pierre et datée de la
Eglise 02fin du 18ème siècle. Elle possédait un clocher carré en ardoises sur la façade, deux nefs, séparées par des colonnes rondes en pierres, à base de grès.

 

 

 

Eglise Autel (1914-18)

 

 

Eglise 14Le village fut donc détruit en 1940. En 1955, la reconstruction de la commune
entre dans sa dernière phase. Et c’est pour mieux marquer celle-ci, qu’à l’occasion
de la fête locale, le 11 septembre 1955, une pierre mémoriale à l’église, dont
les travaux viennent de commencer, fut posée.
Cet édifice, dédié à la Vierge a été conçu en pierres de taille  par MM. Dufournet et Grandjean; surmonté d’un clocher de 35 mètres qui abrite dans un campanile en fer trois cloches superposées d’un poids total de 1.400kgs. Une flèche coiffe l’ensemble.
Les sculptures et les peintures ont été confiées à deux artistes de Paris,
MM. Louis Leygue et Jacques Despierre. C’est l’entreprise Cogétravoc qui a été
déclarée adjudicataire des travaux, l’exécution de l’ensemble étant placée sous la
responsabilité de la Coopérative de reconstruction « La Paysanne ».

 

Cette cérémonie a été présidée par M. l’abbé Thellier, curé-doyen de
Conty, délégué par Mgr Stourm, évêque d’Amiens, assisté de M. l’abbé Mansart,
curé d’Oresmaux, et de M. l’abbé Dufour, curé de Chaussoy-Epagny.
Un parchemin témoignant de cette cérémonie,  est enfermé dans un étui en plomb déposé dans la première pierre de reconstruction.

Un court salut et quelques mots parfaitement appropriés de
M. le Doyen de Conty terminèrent cette cérémonie liturgique, rehaussée
par les chants de la chorale paroissiale et les accents des
clairons et tambours de la clique d’Oresmaux.

Altitudes :
Minimale : 89 mètres
Maximale : 151 mètres
Superficie : 11,03 km2